Comment prendre soin des hortensias ? Quelques conseils essentiels.

| | Temps de lecture : 7 minutes

Les fleurs d’hortensia ont tout pour plaire : elles sont belles, luxuriantes, volumineuses et ne demandent pas beaucoup de soins. 

On dit que septembre est le mois de l’hortensia, car il est souvent utilisé à cette période de l’année, notamment comme fleur pour les bouquets de mariée

Une fleur qui dit presque adieu à l’été et accueille l’automne. Aujourd’hui, nous vous expliquons en détail tout ce que vous devez savoir à son sujet. 

Découvrez les conseils d’entretien de l’hortensia et ses caractéristiques les plus particulières. 

Ce que vous ignorez peut-être sur les hortensias : origines et propriétés

Il existe une multitude de variétés d’hortensias.

En plus de l’hortensia commun (hydrangea macophylla), le genre hydrangea compte environ 90 autres espèces – autant de choix que vous voulez !

La plupart des hortensias que nous pouvons acheter sont originaires d’Asie et d’Amérique du Sud.

En fait, dans des pays comme le Japon, ils sont utilisés depuis des milliers d’années, notamment à des fins ornementales.

Ce n’est que vers le XIXe siècle que leur culture s’est répandue dans d’autres parties du monde, notamment dans les régions au climat plus tempéré.

Il faut également savoir qu’il existe trois types différents d’hortensias : 

  • La plupart sont des arbustes qui peuvent atteindre 1 à 3 mètres de hauteur.
  • Certains sont de petits arbres.
  • D’autres sont des lianes qui grimpent aux arbres (et peuvent atteindre jusqu’à 30 mètres de hauteur).

L’origine du nom de l’hortensia, officiellement connu aussi sous le nom de Hydrangea, vient de « hydro » (eau) et « angeion » (vase), car la forme de l’hortensia rappelle celle d’un ancien récipient destiné à transporter de l’eau.

Les hortensias sont des fleurs cultivées dans les climats tropicaux et possèdent des propriétés médicinales.

L’utilisation des hortensias à des fins médicinales remonte à la médecine traditionnelle chinoise et à leur utilisation par les tribus d’Amérique du Nord.

Parmi ses bienfaits médicinaux, les scientifiques soulignent ses propriétés anti-inflammatoires, ses propriétés qui affectent positivement le système immunitaire et son rôle de diurétique qui favorise le flux urinaire.

Quelles sont les caractéristiques et utilisations des hortensias ? Prenez note !

  • Les hortensias sont faciles à entretenir et leur floraison est active et constante du début du printemps à la fin de l’automne. En fait, septembre est un mois où les hortensias seront à leur apogée – il faut en profiter !
  • Ce type de fleur apporte couleur et exubérance partout où elle se trouve. C’est une plante volumineuse et colorée qui véhicule le bien-être par sa seule présence.
  • Il faut noter que si des enfants ou des animaux domestiques se trouvent dans la maison, c’est une plante qui s’avère modérément toxique.
  • Les hortensias peuvent avoir des fleurs qui atteignent jusqu’à 25 centimètres de diamètre. Elles sont petites, fertiles, avec cinq petits pétales en forme d’étoile. De plus, la longueur de sa tige peut être supérieure à un mètre.
  • Ses feuilles poussent à l’opposé les unes des autres, et sont d’un vert profond, grandes, ovales, avec un bord dentelé se terminant en pointe.
  • Les hortensias peuvent être à feuilles caduques ou persistantes, bien que les hortensias les plus cultivés soient surtout à feuilles caduques. 
  • Concernant son utilisation dans les compositions florales, l’hortensia est l’une des fleurs les plus connues et les plus utilisées à des fins ornementales.
  • Il n’est pas rare d’inclure les hortensias dans les bouquets, mais aussi comme fleurs coupées pour des paniers, comme fleurs pour créer de fabuleux centres de table ou même de majestueuses arches florales pour les événements, entre autres. 
  • Une autre option intéressante consiste à utiliser les hortensias comme fleur stabilisée. En fait, c’est l’une des fleurs les plus populaires à stabiliser, et vous pouvez les trouver dans de nombreuses nuances différentes.

Apprenez la signification des hortensias et de leurs couleurs

Avez-vous des notions sur la signification des hortensias ? 

Ils sont un symbole de gratitude, de grâce, de beauté et aussi d’abondance, en raison de la quantité exubérante de fleurs et de leur forme de sphère. 

Les couleurs principales de l’hortensia sont les tons bleus et lilas, bien qu’on puisse également les retrouver dans d’autres nuances comme le rouge, le rose, le blanc et même le vert.

Il existe des fleurs d’hortensia aux couleurs unies et intenses, mais aussi des fleurs bicolores.

En ce qui concerne la signification des hortensias pour chacune de leurs couleurs : 

  • Hortensia blanc : signifiant la paix, la pureté, la douceur et la grâce.

  • Hortensia rose : il est synonyme d’amour, de passion et de pur romantisme.

  • Hortensia violet : représente la richesse, le bon goût, la sophistication et l’abondance.

  • Hortensia bleu : il symbolise l’amitié, c’est donc le meilleur choix à offrir à un ami.

Il faut savoir que certaines de ces fleurs changent de couleur au fil de la saison.

En fait, un fait curieux concernant l’hortensia est que la couleur de la fleur dépend du pH du sol où elle est plantée.

Par exemple : dans les sols aux substrats plus acides, avec un pH entre 4,5 et 5, la fleur sera bleue.

En revanche, pour les sols peu alcalins, avec un pH compris entre 6 et 6,5, les hortensias seront roses.

Et si le sol est très alcalin avec un pH autour de 8, la fleur sera blanche.

Nous pouvons donc faire varier la couleur des fleurs comme nous le souhaitons, simplement en faisant varier le pH du sol. Et comment faire ? C’est très simple !

  • Pour obtenir des sols peu alcalins, on peut utiliser des engrais riches en azote et en phosphore et pauvres en potassium.
  • Pour les sols plus acides, utilisez une formule riche en potassium et pauvre en azote et en phosphore.

Soins et entretien des hortensias : tout ce que vous devez savoir !

Vous avez de la chance, car l’hortensia est une fleur résistante et facile à entretenir. C’est pourquoi il est si populaire et si bien vendu. 

Voici ce que vous devez savoir sur l’entretien des hortensias.

Lumière

Les hortensias sont un type d’arbuste qui préfère l’ombre ou la mi-ombre. S’il est gardé à l’intérieur, il est préférable de le placer dans une pièce bien ventilée. Et en hiver, il déteste être près du chauffage. 

Cette fleur doit être placée dans un endroit où il y a de la lumière, mais jamais de lumière directe. Ses feuilles pourraient se dessécher et devenir jaunes.

Substrat idéal

L’endroit où l’hortensia est planté est important pour conserver la fleur avec toutes ses propriétés.

Il est conseillé de le placer dans un sol humide et bien drainé.

Ce sont des plantes qui nécessitent un sol acide, un pH inférieur à 7, car avec un pH plus élevé, la fleur devient jaune en raison du manque de fer.

Pendant les mois de floraison, il est conseillé de la fertiliser fréquemment afin que la plante gagne du substrat et se développe sainement.

Si vous souhaitez transplanter un hortensia en pot dans le sol, il est préférable de le faire entre le printemps et le début de l’été.

Cela évitera que les gelées de fin d’automne et de début d’hiver ne l’endommagent.

Température parfaite

Les hortensias peuvent pousser et se développer dans une large fourchette de températures.

Toutefois, il est conseillé d’éviter de les exposer à des températures inférieures à -5ºC et supérieures à 30ºC.

Les températures extrêmes les feront geler ou brûler et, par conséquent, leurs fleurs ne pourront ni éclore, ni s’épanouir. 

Arrosage

L’arrosage des hortensias est très important.

Une bonne fréquence d’arrosage sera déterminante pour que les hortensias soient dans les meilleures conditions et produisent beaucoup de fleurs.

Ce type de plante nécessite beaucoup d’eau, surtout pendant les mois les plus chauds entre le printemps et l’été. 

L’eau préférée de l’hortensia est l’eau de pluie. Toutefois, si cela ne suffit pas, l’eau distillée est préférable.

Évitez d’arroser la plante avec de l’eau très dure ou contenant beaucoup de calcaire afin de ne pas l’endommager.

Et, de préférence, il est préférable d’arroser à l’aube ou au crépuscule, un moment de la journée où les températures et les rayons du soleil ne vont pas brûler la plante.

Enfin, il est important de veiller à ce que la plante ne soit pas gorgée d’eau. Il est donc préférable d’empêcher la plante d’être mouillée, d’arroser les racines en profondeur et de pulvériser souvent les racines.

L’élagage : quel est le meilleur moment pour tailler l’hortensia ?

Quand faut-il tailler les hortensias ? La vérité est qu’ils doivent être taillés régulièrement.

Les feuilles flétries doivent être enlevées fréquemment pour éviter que les nutriments n’aillent aux fleurs en mauvais état et pour permettre aux nouvelles fleurs de s’épanouir.

Une autre technique fortement recommandée consiste à tailler la plante après la floraison. Cela permet de maintenir sa belle forme et de stimuler la croissance de nouvelles tiges.

Le meilleur moment pour les tailler est vers le milieu ou la fin de l’automne, en fonction du climat de la région.

Maladies et nuisibles courants

Quels sont les maladies et les parasites que peut avoir l’hortensia ? Tout d’abord, si la plante est trop arrosée, elle peut être affectée par des champignons et autres parasites.

Parmi les nuisibles les plus courants qui peuvent affecter les hortensias, on trouve l’araignée rouge en été et la cochenille du printemps à l’automne.

L’araignée peut-être limitée par l’application d’un acaricide, et la cochenille par des insecticides systémiques. L’important pour lutter contre ces deux parasites est de bien pulvériser l’ensemble de la plante.

Les champignons tels que l’oïdium sont également fréquents et doivent être traités avec des fongicides.

Des fleurs fanées ? Réhydratez facilement vos hortensias

Il arrive parfois que les hortensias souffrent pendant le transport et vous arrivent de mauvaise mine. 

La même chose peut se produire lorsqu’une livraison est effectuée à un de vos clients.

Mais cela ne signifie pas que les hortensias ont été endommagés de manière irrémédiable.

Ce qui se passe probablement, c’est que les hortensias sont déshydratés et ont simplement besoin d’eau pour retrouver leur beauté.

Pour réhydrater vos hortensias, il suffit de les immerger dans un récipient d’eau, en laissant les fleurs être complètement submergées.

Laissez-les durant 15 à 20 minutes, et vous verrez que vos hortensias seront à nouveau magnifiques – ils avaient juste besoin d’un peu d’eau !

L’hortensia, une fleur à ne pas manquer

Nous espérons que ce guide sur les soins, la signification et les utilisations de l’hortensia vous a aidé à en apprendre davantage sur cette magnifique fleur.

Et si vous n’êtes pas encore inscrit sur notre marketplace, créez votre compte dès à présent !

Italian Trulli
Je souhaite devenir Blomer !

Laisser un commentaire